L’INVITÉE D'HONNEUR


 ANANDA DEVI

Elle est une figure de proue de la littérature mauricienne. A l'occasion de la 1ère édition du Salon du livre - Comores Océan indien, elle présentera trois de ses oeuvres :
> L'Ambassadeur triste (Gallimard, 2015)
> Le Sari vert (Gallimard/Folio, 2009)

Et en exclusivité pour le Salon, elle parlera de
> Ceux du large (Bruno Doucey, mars 2017); son recueil de poème

 

:: Sa page Wikipédia

:: Sa page Facebook

:: Lui écrire

 

 


TOUS LES INVITES


Satomi Ichikawa

France

Née à Gilu au Japon. Elle vient en France à l'âge de 25 ans et commence à illustrer des albums pour enfants. On retrouve ses passions, les souvenirs de ses voyages et ses rencontres dans ses livres illustrés et colorés.

Publié à l'Ecole des loisirs, elle a écrit Dalla-Dalla dont l'univers rappelle l'Archipel des Comores mais également Baobonbon, Le Magasin de mon père, et tant d'autres ouvrages à découvrir.

Johary Ravaloson

Madagascar

Il est né à Tananarive où il exerce comme juriste. Il est nouvelliste, romancier, dramaturge et critique littéraire. Il a remporté de nombreux prix, entre autres le Prix du Livre insulaire pour Vol à vif (Editions Dodo Vole, 2016), le Prix roman de la Réunion des Livres pour Géotropiques (Vents d'ailleurs éditions et Dodo Vole, 2010) et le Grand Prix de l'océan Indien pour la Porte du Sud (Orphie Editions, 2003).

 

Carpamin Marimoutou

La Réunion

Spécialiste des littératures indianocéaniques, Carpanin Marimoutou est directeur des éditions K'A. En tant que traducteur, il a co-traduit l'ouvrage de Molière, Le médecin malgré lui en créole, sous le titre Doktèr kintroker aux éditions K'A.

 


touhfat mouhtare

Comores

Née aux Comores, Touhfat MOUHTARE est l’une des figures féminines ayant marqué la littérature comorienne ses dernières années. 

Diplômée en communication et doctorante à l’EHESS en anthropologie, elle est l’auteure des Ames suspendues aux éditions Coelacanthe, 2011.

 

Aboubacar Said Salim

Comores

Aboubacar Saïd Salim est né à Moroni, Comores. Il est un des pionniers de la littérature comorienne. Il est auteur d'un recueil de poésie, Mutsa mon amour  en 2014 (Editions Coelacanthe) et de nouvelles,  La révolte des voyelles (Editions A3) en 2005. Il est également l'auteur de deux romans: Et la graine, en 1996 puis Le bal des mercenaires en 2002.

Il est également animateur de "Livre à palabre", une émission littéraire à la télévision nationale.

Saindoune Ben Ali

Comores

Né à Mirontsy sur l'ïle d'Anjouan aux Comores à la fin des années 70. Saindoune Ben Ali est l'auteur de quatre publications: Testament de transhumance (1996),  Feuilles de feux de brousse (2011), Malmémoire (2013) et Rêveries du pays des fées (2016). 

Intéressé par la critique littéraire et la sociohistoire, il a également publié des articles dans des revues diverses.

 


abderemane wadjih

France / Comores

Abdérémane Said Mohamed est né à Tsidjé (Comores). Après des études de lettres modernes (Université de la Réunion) et de philosophie (La Sorbonne), il achève en ce moment une thèse de Doctorat en anthropologie à l'Ecole de Hautes Etudes en Sciences Sociales.

 

Anthropologue, réalisateur, écrivain et dramaturge comorien il a réalisé LE DERNIER BOUTRE DES COMORES qui a remporté le 1er Prix au Festival International du Film des Comores - (CIFF) en 2012.

 

Wadjih S. M. ABDEREMANE écrit ces lignes à son sujet « un beau matin, je débarque en France en classe de 5ème. Pour la première fois, je quittai cet univers rassurant et familier dans lequel j'avais toujours vécu depuis ma naissance (…) Quelques décennies plus tard, me voici, homme passionné par plusieurs univers qui vont de l'écriture, du conte, de la musique, de la philosophie à l'anthropologie. Vous voulez en savoir plus… »

Son blog : abdewadjih.blogspot.com

 

shenaz patel

Maurice

Née à Rose-Hill à Maurice, Shenaz PATEL travaille dans la presse depuis plus de dix ans.

Elle est actuellement chargée du secteur culture et société au sein du premier hebdomadaire de l’île, Week-end.

 

Elle a publié des nouvelles en créole et en français dans la collection « Maurice ».

Dans son œuvre, elle dresse un portrait authentique de la réalité sociale mauricienne. « Patel fait partie de la nouvelle génération d’écrivains mauriciens dans les premiers rangs desquels figurent Ananda Devi, Nathacha Appanah, Bertrand de Robillard, Barlène Pyamootoo, Alan Gordon-Gentil, Vinod Roghunundon, pour n’en citer que ceux-là. » (Source RFI)

 

· Le Portrait Chamarel (2002), Editions Grand Océan de la Réunion, prix Radio France du livre de l'océan Indien

· Sensitive (2003), Editions de l’Olivier

· Le Silence des Chagos (2005), Editions de l’Olivier

 

Pièces

· La phobie du caméléon (2005),

. Paradis blues (2004)

 

nassur attoumani

France / Comores

En 2002, il devient Directeur de la Maison des jeunes et des cultures de Sada à Mayotte où il organise des échanges entre les services culturels de Moroni et sa région.

Musicien, Nassur Attoumani est guitariste et chanteur dans le groupe Mondo Cobossa à Orléans-La Source (1979-1981), et leader du groupe SPZ de Boueni à Mayotte (1983-1992). Revenant d’un concert en 1985, ses amis musiciens et lui sont gravement blessés dans un accident de voiture. L’un des musiciens est mort.

 

Cet événement inspire chez Nassur Attoumani un sketch qu’il écrit pour dénoncer les travers de sa société. Humoriste et passionné de théâtre, Nassur Attoumani se produit ainsi sur la scène locale depuis 1985, dans des sketches de sa composition, engagés, accompagnés d’une musique de son inspiration. En 1989, il fonde la troupe de théâtre M’kakamba (Arc en ciel).

 

· La fille du polygame, Edition l’Harmattan

· Entre les mailles du Diable

 · " Tonton ! rends-moi ma virginité" chez Orphie éditions, Paris / 2015

· Requiem pour un nègre" chez Ngo éditions, distribution alfa@afridis.eu / 2015

"Nerf de boeuf" chez L'Harmattan, Paris / 2000


flora ben david

Seychelles

Originaire d’un milieu modeste, elle grandit au sud de Mahé, l’île principale des Seychelles.

 

Marie Flora BEN DAVID dit, « grâce au pouvoir des mots, les fantômes de l'enfance sont exorcisés. C'est la base, le coeur de mon écriture ».

 

 Ecrire devient son exutoire. Par ses poèmes elle communique sur sa vie matérielle, émotionnelle puis sur son attachement à son île et sa créolité et ce en employant les trois langues nationales (le français, l’anglais et le créole seychellois).

 

Elle est détentrice d'une licence en Education de l’Université d’Edith COWAN, un Diplôme Universitaire – Spécialisation en Etudes créoles à base Français à  l’Université d’Aix-en-Provence et une IBE spécialisation dans la programmation des études scolaires avec l’UNESCO.

 

Ce qui la définit le plus, c’est son engagement pour le développement de sa langue maternelle, le Créole.

Sa spécificité, ses écrits sont tous sur internet.

 

. STORIONE, the pearl of Marseille (2015)

Scissored Hope (2015)

. SIPAY

Orewar mon zil, me pa en adye, (2010), . SIPAY n°5

. Patrimages (blog)

. Mélodie de la fraternité (2012)

AMBASS RIDJALI

France / Comores

Romancier et dramaturge mahorais, Ambass Ridjali est né à Tsingoni, sur l'île de Mayotte.

Ecrivain passionné par le théâtre, il joue dès 1983 de petites pièces de quinze à vingt minutes, écrit de courts textes et des poèmes pour ses camarades de classe de 1ère L.  Ambass Ridjali se sert du théâtre comme vecteur pour faire aimer la lecture. Avec la "Comidrame", sa troupe théâtrale, Ambass Ridjali parcourt les îles de l'océan Indien. Ses objectifs sont la promotion de la lecture et l'expression, parfois par l'humour, des vérités qui dérangent une société ancrée dans ses traditions.

 

Ses œuvres:

 

A part ça, tout va bien, L'Harmattan, 2012

Sur le chemin de l'école (roman jeunesse), (Komédit, 2002)

Les coulisses d'un mariage incertain (théâtre), (Komédit, 2004)

Concours littéraire pour Ouessant (roman jeunesse), (Orphie, 2007)

Scandales dans la famille X (théâtre), (Kalamu des îles, 2008)

 

Djoumbe Thoueïbat

Comores

Professeure de Lettres Modernes en lycée, Thoueïbat DJOUMBE est Docteure en Littérature Générale et Comparée. Spécialiste de la littérature comorienne d’expression française sa thèse "Un autre aspect de la francophonie, la littérature comorienne; histoire, culture, société et créations" propose une prospection sur ses origines, ses interférences et ses productions.

Ses recherches interrogent aussi la notion de réception dans un contexte éditorial minimaliste où langue d’écriture et langue vernaculaire s’interfèrent.

 

Parallèlement à ses travaux, elle collabore régulièrement en tant que critique auprès des éditeurs Coelacanthe et KomEdit et publie

des articles ainsi que des comptes rendus de lecture pour leurs différentes revues comme Mshako, (Revue de l’Université des Comores prochainement éditée). Elle participe actuellement à l’ouvrage collectif

Les littératures francophones des Comores tout en coordonnant une oeuvre hommage à Salim Hatubou, tous deux à paraître.

 


Moniry Mbae

Comores

 

 

Il découvre le dessin tardivement à l'âge de 14 ans et se passionne définitivement pour le 9ème art. C’est ainsi qu‘il rejoint à 17 ans l‘équipe du "Cri du Margouillat", première revue de bandes dessinées de l’Océan Indien.

 

Moniry collabore avec  "Tcho Magazine" et "Je Bouquine" avec ses séries "Little Momo" ou "Double Pôte" pour le compte des éditions Glénat et Bayard.

 

Infatigable voyageur et amoureux des gens , il anime régulièrement des ateliers BD un peu partout en Europe. C’est un voyage au Mali, où il a vécu plusieurs  mois, qui va déterminer une nouvelle orientation dans son travail. Propulsé par hasard, professeur de bandes dessinée au conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasseké  Kouyaté, il fait la connaissance du plasticien Abdoulaye Konaté, directeur de l'établissement.

Il tombe amoureux de l’Afrique continental et de ses nombreux artistes. Cet homme va considérablement influencer son travail en l'orientant vers des artistes comme Ousmane Sow ou Malick Sidibé. Fort de cette expérience continentale, le travail artistique de Moniry M’baé s’articulera pour toujours et à jamais sur la questions des origines et la quête identitaire

 

Moniry M’baé est retourné vivre à la Réunion fin avril 2012 et  continue à faire des ateliers BD, des carnets de voyages et  réalise  des livres jeunesses aux éditions  Zébulo (Le bal des animaux, Séga, Maloya » , Moutya, Dans les hauts, Dans les Bas)

 

Kader Mourtadhoi

Comores

 Poète et doctorant en Lettres modernes (Université Sorbonne-nouvelle Paris 3), Kader MOURTADHOI est né à Miringoni (Mohéli) aux Comores.

 

Après un long séjour à Paris, il vit à Mayotte depuis 2013 où il enseigne le français au collège Ali Halidi de Chiconi.

 

Il est l'auteur de deux recueils de poèmes:

 

Des murs à franchir, Ed. Klanba, 2014

 

Promesses d'aurore, L'harmattan, 2015

 


ET AUSSI...

  MOUNIRI MBAE, La Réunion
  RODDY, Madagascar
  FLORA BEN DAVID, Seychelles
  FRED BONNET, France
  NASSUF DJAILANI, Comores
  ABDEREMANE WADJIH, Comores
  MOHAMED TOIHIRI, Comores

  FAIZA SOULE, Comores

  NOUROUDINE ABDALLAH, Comores
  ABOUBACAR SAID SALIM, Comores
  MOINAECHAT CHEICK, Comores
  SAINDOUNE BEN ALI, Comores
  THOUËIBAT DJOUMBE, Comores
  ADJMAËL HALIDI, Comores
  SAMBAOUAMA NASSAR, Comores
  KADER MOURTADHOI, Comores
  NASSUR ATTOUMANI, Comores
  MAB ELHAD, Comores
  MOHAMED LOUTFY, Comores
  ...et tous les autres écrivains et universitaires